forzaivanofficiel.blog4ever.com

Blog officiel français Ivan Basso

"Hâte de vivre une nouvelle expérience avec la Gran Fondo Quebrantahuesos"

QH.jpg

 

 

Le 17 juin prochain Ivan participera à la Gran Fondo Quebrantahuesos, course longue de 200 km et empruntant des cols mythiques des Pyrénées. Mais point de compétition, Ivan souhaite désormais faire rimer vélo avec plaisir. Impatient à l’idée de partager la route avec les supporteurs, il aborde l’épreuve avec un grand enthousiasme. 

Voici son interview au site officiel de la Gran Fondo :



 

- Peux-tu nous parler de la Quebrantahuesos ? 

C’est une grande épreuve populaire. C’est un rêve pour tous ceux qui aiment faire du vélo et c’est l’un des objectifs pour de nombreux passionnés car c’est un défi qui transcende le sportif et qui va au-delà : il est une source de fierté et d’ambition personnelle. Conquérir ces grands sommets c’est le rêve de tous ceux qui les voient à la télé. 

 

 

- La Quebrantahuesos traverse les cols mythiques du Tour de France, comme Marie Blanque. Quels souvenirs cela vous évoque ? 

Quand on dispute des courses comme le Tour ou le Giro, on est très concentré et impliqué dans l’épreuve et on ne profite pas de tout ce qu’offrent ces montées. QH, en revanche, c’est différent, et ça me permettra de me souvenir de ces moments avec les supporteurs en liesse. Et ce jour-là ils seront à mes côtés sur le vélo. Cela m’émeut beaucoup et me rend vraiment très heureux. J’aime le contact avec les fans. J’ai énormément de chance car j’ai beaucoup de supporteurs et je suis très content de pouvoir partager avec eux ce moment qui unit à la fois le côté social, humain et sportif. C’est une façon de partager une vie saine avec des personnes de tous âges.  

 

 

- Comment abordez-vous ce défi ?

Pour un athlète qui a couru pendant de nombreuses années, cette épreuve offre une expérience que je n’ai pas vécu. Nous ne serons pas seulement 200 coureurs, il y en aura beaucoup plus, ceux qui étaient au bord de la route auparavant et qui seront en vélo avec moi. Bien-sûr je vais rencontrer des gens qui m’ont admiré, mais aussi ceux qui ne m’aimaient pas. Mais maintenant ils pourront me connaître personnellement et moi aussi. C’est très bien pour le sport ces rencontres, je pense que c’est très positif. 

 

 

- Vous vous êtes fixé un objectif pour le 17 juin ?

Après toutes ces années de compétition, le vélo est désormais un pur plaisir, c’est du bonheur et de la santé. L’unique objectif c’est de passer du temps avec tout le monde, plutôt que d’avoir l’oeil rivé sur mon compteur ou mes pulsations cardiaques. Désormais je veux profiter.

 

 

- Il y a deux ans vous avez annoncé votre retraite. Combien de temps passez-vous sur le vélo aujourd’hui ? 

À présent je fais du vélo trois ou quatre fois par semaine, mais je joue aussi au tennis et d’autres sports. L’activité physique s’est transformé en moyen d’être en bonne santé et de prendre du plaisir. Je ne fais plus de compétition et la vérité c’est que je me sens bien ainsi.

 

 

- Que pensez-vous de l’engouement croissant pour ce genre d’épreuve et de Quebrantahuesos en particulier ? 

Quebrantahuesos est une excellente épreuve. Le but c’est de partager la même route avec tes idoles et c’est une source de fierté. Pour moi c’est un rêve, car j’ai vécu de grandes expériences mais là c’en est une nouvelle. 

 

 

- Un conseil pour ceux qui débutent leur première Gran Fondo 200 km.

Une telle épreuve ne se prépare pas le jour même, cela se fait plusieurs mois auparavant. Il faut beaucoup s’entraîner, avoir une bonne hygiène de vie, manger équilibré. Par ailleurs, il est très important d’avoir bien dormi la nuit de la course, de prendre un bon petit-déjeuner et il est également important de boire beaucoup. Enfin, ce qui est le plus difficile, il est vital d’atteindre la partie finale avec de l’énergie. Conserver l’énergie c’est compliqué mais c’est nécessaire, sinon ça ne pardonne pas sur ce genre d’épreuve. Si vous utilisez un développement pas trop dur et que vous mangez et buvez, il ne devrait y avoir aucun problème au début. Mais tout cela passe par une bonne connaissance de soi et savoir se réguler. 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



12/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres