forzaivanofficiel.blog4ever.com

Blog officiel français Ivan Basso

En course pour Venise (5)

Venezia 5.jpg

 

Comme vous avez pu le lire dans l’article du 8 juillet dernier, Ivan prépare actuellement le marathon de Venise, qui se tiendra ce dimanche. En collaboration avec la Gazzetta, Ivan souhaite nous faire partager sa préparation pour le jour j. Voici son cinquième journal, où Ivan raconte comme il a vécu la dernière ligne droite : 

 

 

"Il manque très peu ! Le grand rendez-vous avec le Marathon de Venise, dimanche 23 octobre, est tout proche. Durant ce dernier mois j’ai continué avec mon habituel parcours d’entraînement et trois fois j’ai essayé de faire un semi-marathon. J’ai eu plusieurs fois l’occasion, entre les 20 et 25 km, d’affronter les premières difficultés. J’ai ainsi compris que la course à pied à ses spécificités secrètes, comme quand un coureur dépasse pour la première fois les 200 km. 

Je suis très content de la façon dont s’est déroulée la Deejay Ten, il y a quinze jours. Ce fut beau de courir avec un groupe d’amis comme Cassani et Linus pendant 10 km dans "ma" ville de Milan, là où j’ai gagné mon premier Tour d’Italie en 2006. Je voudrais ressentir à nouveau les mêmes sensations à Venise : ce sera une journée incroyable, à savourer sans l’obsession du temps. Compte seulement le bien-être, la santé, rester en forme : j’interprète ainsi la course à pied.

Comment s’est passée ma préparation pour le marathon ? Dernièrement, je dois être sincère, j’ai dédié un peu plus de temps au vélo au lieu de courir. Et c’est parce que j’ai été pris par le travail, donc je me suis retrouvé plus longtemps en selle. En revanche ces derniers jours je me repose, je me fie beaucoup à mes sensations : je sais que je devrai souffrir dans une partie du marathon, et je souffre mieux quand je suis frais…Dans tous les cas, l’expérience de Venise ne sera que le début de mon long parcours dans le monde de la course à pied.

J’ai compris que ce sport fera partie de mon quotidien, avec le cyclisme et le tennis, pour maintenir la forme. Bien-sûr, tout sera adapté aux exigences. Je vis comme un athlète tous les jours : je m’entraîne, je suis attentif à ce que mange. Pendant de nombreuses années j’ai eu une vie méthodique et je resterai un sportif pour toujours, mais je trouve des compromis. Il m’est arrivé de devoir choisir entre une longe course à pied ou voir la partie de foot de mon fils, ou bien de faire une promenade avec ma femme et mes enfants : dans ces cas-là, ne m’en voulez pas, la famille a toujours eu la priorité". 

 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



22/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres