forzaivanofficiel.blog4ever.com

Blog officiel français Ivan Basso

Un pour tous, tous pour un

IAP.jpg

 

Depuis trois jours la Tinkoff rayonne avec le jaune maillot de Peter Sagan. Mais il y a tout de même un petit nuage qui est venu assombrir le ciel de la formation russe : son leader pour le général, Alberto Contador, a dès la première étape été sérieusement diminué par une chute. Le lendemain, alors que son coéquipier remportait l’étape et endossait la tunique jaune, Alberto s’est à nouveau retrouvé à terre. Fort heureusement les deux étapes qui viennent de s’achever ont vu le peloton rouler à allure modérée, ce qui a permis à l’espagnol de panser ses plaies en douceur, notamment celle à son épaule. Des mois de préparation et de sacrifice peuvent malheureusement parfois être balayés en quelques secondes par une chute, mais pour l’heure Alberto préfère penser récupération et pédaler au jour le jour. 

En 2015 Ivan était au côté d’Alberto sur la Grande Boucle, après l’avoir accompagné lors de son Giro victorieux. Cette année Ivan a rangé son vélo pour intégrer le staff de l’équipe, mais il a continué à suivre Alberto durant cette saison 2016 et il est également à ses côtés en terre française. Pour notre Champion, malgré la souffrance et les 48s de retard sur les principaux rivaux, rien n’est perdu, comme il l'explique à Cyclingnews : "Alberto est un battant, c’est une légende. Il sait ce qu’il faut faire. La première priorité c’est qu’il continue à récupérer. Bien-sûr ces deux étapes l’ont aidé un peu et nous allons croiser les doigts. Le Tour est encore très long. Il a remporté le Giro l’an dernier après avoir fait une mauvaise chute qui l’avait blessé à l’épaule. C’est le vélo et on doit l’accepter. Tout le monde dans l’équipe croit qu’il peut gagner le Tour mais pour le moment nous devons tout simplement l’aider à récupérer. Il a été très malchanceux, mais nous allons lutter contre cette malchance". 

Et pour faire face à cette malchance Ivan met en avant l’esprit d’équipe. Au soir de la deuxième étape, certains ont pourtant manifesté leur incompréhension en voyant Roman Kreuziger imprimer un rythme soutenu dans la côte finale. Ce jour-là, la Tinkoff jouait la carte Peter Sagan et son champion du monde n’a pas déçu. Les supporteurs d’Alberto ont malgré tout peu apprécié cette tactique. Mais Ivan prône l’unité : "Alberto a besoin d’une équipe solide et nous avons une stratégie qui va étape par étape. Nous sommes unis, le message est clair. Nous avons le champion du monde et le meilleur coureur de Grand Tour. Ils occupent les deux premières places du classement WorldTour et donc nous voulons le meilleur pour eux. Il faut se rappeler que l’an passé Peter a également aidé Alberto sur le Tour. Nous sommes ici pour travailler ensemble". Et on peut compter sur Ivan pour motiver ses hommes, lui qui n’a eu de cesse tout au long de sa carrière de louer le précieux travail de ses équipiers.

 

 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



06/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres