forzaivanofficiel.blog4ever.com

Blog officiel français Ivan Basso

Résultat 20ème étape Giro : Au bout de l'émotion, la vie en rose pour Alberto

Corsa 5.jpg

 

Alberto Contador a souffert, tant souffert, mais ce soir il a bel et bien gagné le Giro au terme d'une étape éprouvante. Avant la grande parade milanaise, le Tour d’Italie vivait son ultime étape de montagne avec une arrivée à Sestriere (3ème catégorie, 9,2 km à 5,4 % de pente moyenne et des passages à 9 %). Et auparavant le franchissement de la Cimpa Coppi du Giro, le Colle delle finestre avec ses 18,5 km à 9,2 % et des passages à 14 %. Cette difficile journée a débuté par la formation d’une échappée de neuf coureurs, après 32 km : Diego Ulissi (Lampre-Merida), Ilnur Zakarin (Katusha), Matteo Busato (Southeast), Giacomo Berlato (Nippo-Vini Fantini), Jon Izaguirre (Movistar), Julien Berard (Ag2r La Mondiale), Marco Bandiera (Androni-Sidermec), Nicola Boem (Bardiani) et Aleksejs Saramotins (IAM).

Mais la Tinkoff-Saxo, avec Ivan notamment, a pris les commandes du peloton, afin de limiter l’écart avant le Finestre. Puis dans la montée ce sont les Astana qui ont pris les choses en main et Mikel Landa est passé à l'attaque à mi-col. Malheureusement Alberto n'a pu suivre. El Pistolero n'a malgré tout pas cédé à la panique, il est monté à son rythme sans s'affoler. Au sommet il avait environ 1mn30s de retard. Ensuite il a récupéré un peu de temps, Landa attendant le groupe Aru. Et c'est justement Aru qui comme hier est reparti à l'offensive. Personne n'a pu lui résister, pas même Ryder Hesjedal de la Cannondale Garmin, 2ème à 18s et Rigoberto Uran de l'équipe Etixx Quick-Step, 3ème à 24s. Alberto est arrivé 6ème et avec un retard de 2m25s.

Malgré la grande frayeur Alberto a intelligemment géré : "Pour moi ça a été une journée difficile, le Colle s'est encore une fois montré exigeant mais j'ai maintenu le rythme et je suis resté tranquille, en gérant mon avance. J'ai une grande admiration pour Fabio Aru mais si je peux me permettre de lui donner un conseil, les grands tours se gagnent lors des mauvaises journées. Ce maillot est vraiment important pour moi, ça peut sembler facile et même si tout le monde te donne favori il faut tant travailler. Pour moi c'est un rêve. J'ai vécu trois semaines d'affection comme si j'étais dans mon pays, donc je veux dire merci merci merci à tous. Ce Giro se sont des émotions, des souvenirs que je n'oublierai jamais".

 

- Classement de l’étape : 

1. Fabio ARU (Astana) 5h12mn25s

2. Ryder HESJEDAL (Cannondale Garmin) à 18s

3. Rigoberto URAN (Etixx Quick-Step) à 24s

4. Mikel LANDA MEANA (Astana) à 24s 

5. Steven KRUIJSWIJK (BMC) à 34s

6. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) à 2mn25s

63. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 27mn

 

- Classement général : 

1. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) 84h03mn30s

2. Fabio ARU (Astana) à 2mn02s 

3. Mikel LANDA MEANA (Astana) à 3mn14s

4. Andrey AMADOR (Movistar) à 8mn19s

5. Ryder HESJEDAL (Cannondale Garmin) à 9mn52s

51. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 2h51mn43s

 

 

Les trois semaines d'émotion rose prendront demain fin, avec 178 km entre Torino et Milano. Une ultime étape complètement plate, et qui devrait couronner un sprinteur. 

http://static.blog4ever.com/2014/01/760959/altimetria_21.jpg

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



30/05/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres