forzaivanofficiel.blog4ever.com

Blog officiel français Ivan Basso

Résultat 18ème étape Giro : L'Alberto show continue

AC18.jpg

 

Jusqu’au bout il assurera le spectacle…Alberto Contador avait ce matin, au départ de la dix-huitième étape, une confortable avance de 4mn02s sur son dauphin Mikel Landa (Astana). Dans un tout petit peu plus d’un mois il sera au départ du Tour de France…Autant de bonnes raison pour lever le pied et gérer tranquillement jusqu’à dimanche. Mais El Pistolero est un formidable compétiteur et il ne cesse de le répéter, il prend la course jour par jour, en cherchant d’exploiter la moindre occasion qui vient à lui. Le Giro peut être fier de son maillot rose, qui plus que jamais honore l’épreuve. Car aujourd’hui encore Alberto est parti à l’attaque. Tout a commencé par un intense début d’étape, puis au km 44, quatorze coureurs sont sortis : Kanstantin Siutsou (SKY), Maxim Belkov et Aleksandr Porsev (Katusha), Chad Haga (Giant Alpecin), Davide Villella (Cannondale Garmin), Matteo Busato (Southeast), Pieter Weening (Orica GreenEdge), Damiano Cunego (Nippo-Vini Fantini), Roberto Ferrari (Lampre-Merida), Sylvain Chavanel (IAM), David De La Cruz (Etixx Quick-Step), Philippe Gilbert et Amael Moinard (BMC), Francesco Manuel Bongiorno (Bardiani CSF) et Rinaldo Nocentini (AG2r La Mondiale).

Une chute a malheureusement provoqué l’abandon de Cunego et Ferrari a été distancé. Et dans le peloton aussi il y a eu des hommes à terres, juste avant de grimper l’unique montée de la journée, Ologno (1ère catégorie, 10,4 km à 9 % et des passages à 13 %). Landa s’est alors retrouvé retardé, pendant qu’en tête du peloton la Tinoff-Saxo était en train de sérieusement accélérer, pour aborder dans les meilleures places possibles Ologno. Être devant pour mieux attaquer…Une fois son dernier équipier lâché (Roman Kreuziger), Alberto s’en est allé. Au cours de l’ascension il a été rejoint par Ryder Hesjedal (Cannondale-Garmin), qui a bien collaboré. Bien-sûr c’était trop tard pour la victoire d’étape, l’échappée ayant pris une belle avance. Mais à Verbania Alberto (12ème à 6mn05s) a réussi à reprendre 1mn13s à Landa, qui a fini dans un groupe ou figurait également Fabio Aru, le troisième du général. L’étape est quant à elle revenue à Gilbert, qui a lever les bras en solitaire et qui avait déjà triomphé lors de 12ème étape. Bongiorno a pris la deuxième place à 47s. Le français Chavanel s’est classé en troisième position, à 1mn01s. 

Ivan (123ème à 21mn57s) a été present auprès d’Alberto jusqu’au pied d’Ologno. Ensuite son capitaine a joué sa partition en solo. Ce jeudi Alberto a encore été impressionnant, mais même si le maillot rose semble désormais définitivement acquis, il reste prudent : "Je suis content car j’ai gagné du temps important. Je ne me suis pas vengé de l’étape d’Aprica, ce sont deux situations différentes. Notre équipe était déjà en train de rouler en tête de peloton car l’entame de la montée était dangereuse, nous devions la prendre à l’avant. Il y avait de la place pour maximum deux coureurs. Rester à l’arrière était plus facile mais aussi plus dangereux. Nous avons donc décidé de dépenser de l’énergie pour arriver au pied de la montée dans les premières positions. Ensuite j’ai observé Aru et l’expression de son visage me disait qu’il n’avait pas de bonnes jambes, et j’ai attaqué. Mon plan était d’affronter la montée à mon rythme car elle était longue. L’objectif c’est de gagner le maillot rose, même avec une seule seconde d’avance. Car si aujourd’hui je gagne du temps, demain c’est peut-être eux qui le feront. Il faut rester concentré et exploiter toutes les opportunités qui se présentent. Ils manquent encore trois étapes jusqu’à Milano, dont deux très dures. Cela fait quatre mois que je travaille pour gagner cette course, chaque jour j’en suis de plus en plus proche, mais rien n’est fait avant dimanche après-midi".  

 

- Classement de l’étape : 

1. Philippe GILBERT (BMC) 4h04mn14s

2. Manuel BONGIORNO (Bardiani CSF) à 47s

3. Sylvain CHAVANEL (IAM) à 1mn01s

4. Matteo BUSATO (Southeast) à 1mn01s 

5. Amael MOINARD (BMC) à 1mn01s

12. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) à 6mn05s

123. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 21mn57s

 

- Classement général : 

1. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) 72h23mn09s

2. Mikel LANDA MEANA (Astana) à 5mn15s 

3. Fabio ARU (Astana) à 6mn05s

4. Andrey AMADOR (Movistar) à 7mn01s

5. Yury TROFIMOV (Katusha) à 9mn40s

57. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 2h16mn30s

 

 

On se rapproche de Milano mais les coureurs n’en n’ont pas fini avec la montagne. Demain ils affronteront quatre ascensions. Le départ sera donné depuis Gravellona Toce, et l’étape se conclura à Cervinia, un haut lieu du ski en Italie (1ère catégorie, 19,2 km à 5 % de pente moyenne et des passages à 12 %). Une première montée se dressera sur la route du peloton après 85 km de course : Croce Serra (3ème catégorie, 6,9 km à 3,8 % et des passages à 9 %). Un peu de répit puis il faudra affronter trois cols de troisième catégorie : Saint-Barthélemy (16,5 km à 6,7 % et des passages à 13 %), Saint Pantaléon (16,5 km à 7,2 % et des passages à 12 %) et la montée finale vers Cervinia. 

http://static.blog4ever.com/2014/01/760959/altimetria_19.jpg

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



28/05/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres