forzaivanofficiel.blog4ever.com

Blog officiel français Ivan Basso

Résultat 16ème étape Giro : Alberto, une journée rose d'émotion

Corsa 4.jpg

"Je n’oublierai jamais cette journée"…Alberto Contador était plein d’émotion après cette seizième étape du Giro, celle du Mortirolo. Car ce soir, au terme de celle qui était considérée comme l’étape phare de ce Giro, Alberto voit son rêve rose se concrétiser de plus en plus. Une étape où les rebondissements n’ont pas manqué. Il y a eu dès le départ un fort rythme, une échappée de onze hommes est partie. Puis après le premier passage à Aprica (3ème catégorie, 14 km à 3,5 % et des passages à 15 %) il y a eu une chute de Malacarne de l’Astana, qui a scindé le peloton. Puis Alberto a crevé. Ivan lui a alors donné sa roue et l’ensemble des ses coéquipiers se sont mobilisés pour le ramener avec le groupe de Fabio Aru, qui était ce matin son dauphin au général. Mais ce ne fût pas simple tant l’Astana, avec la Katusha, ont tout donné pour le mettre à distance avant le Mortirolo (1ère catégorie, 11,8 km à 10,9 % et des passages à 18 %). Mais El Pistolero est revenu dans la montée, un magnifique retour, un retour de Champion. Et Aru lui a calé. L’italien n’avait pas de bonnes jambes aujourd’hui. Contador a ensuite attaqué, et Mikel Landa, coéquipier d’Aru, a suivi, signe que désormais le leader a changé chez Astana. Au sommet du Mortirolo c’est un trio que l’on a retrouvé avec Alberto, Landa et Steven Kruijswijk (Lotto NL-Jumbo). Et ce sont ces trois coureurs qui se sont joués la victoire à Aprica. Et comme dimanche c’est Landa qui a triomphé, après s’en être allé seul à quatre kilomètres de l’arrivée. Alberto a lui tranquillement géré sa fin d’étape. Il n’a pas disputé la deuxième place, la laissant à Kruijswijk. Tous deux ayant franchi la ligne à 38s de Landa. Pour Aru en revanche, 7ème à 2mn51s, le rêve rose a sans doute définitivement pris fin ce mardi. 

Le malheur des uns et le bonheur d’Alberto, qui voit donc la vie de plus en plus rose. Après l’étape il a tenu à rendre un hommage appuyé à son équipe, qui a su l’entouré dans les phases critiques de la course, comme lors de sa crevaison où Ivan, 80ème de l’étape à 31mn37s, lui a donné sa roue : "La journée a été très difficile. Nous avons vécu une situation critique mais mes coéquipiers ont été extraordinaires. J’ai été impliqué dans deux chutes puis j’ai crevé dans la descente d’Aprica. Ivan m’a donné sa roue mais nous avons mis du temps pour la changer. Puis toute l’équipe a roulé pour moi. Ils ont été à fond pour me ramener, mes pulsations indiquaient 180 en plaine. Depuis le premier jour ils sont devant et si j’ai ce maillot c’est grâce à eux. Le premier groupe lui roulait à bloc pour me lâcher. Ensuite dans le Mortirolo j’ai monté comme si c’était un chrono, j’ai essayé de garder mon calme. Je n’oublierai jamais la fatigue et l’émotion que j’ai ressenties aujourd’hui, j’espère que les supporters ont apprécié". 

 

- Classement de l’étape : 

1. Mikel LANDA MEANA (Astana) 5h02mn51s

2. Steven KRUIJSWIJK (Lotto NL-Jumbo) à 38s

3. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) à 38s

4. Yury TROFIMOV (Katusha) à 2mn03s

5. Andrey AMADOR (Movistar) à 2mn03s

80. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 31mn37s

 

- Classement général : 

1. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) 65h04mn59s

2. Mikel LANDA MEANA (Astana) à 4mn02s 

3. Fabio ARU (Astana) à 4mn52s

4. Andrey AMADOR (Movistar) à 5mn48s

5. Yury TROFIMOV (Katusha) à 8mn27s

56. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 1h59mn22s

 

 

Après la tempête un peu de calme demain, avec 134 km entre Tirano et Lugano. Le parcours ne comprendra qu’une seule montée, en début de course, Teglio (3ème catégorie, 7,4 km à 6,5 % de pente moyenne et des passages à 10 %). 

http://static.blog4ever.com/2014/01/760959/altimetria_17.jpg

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



26/05/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres