forzaivanofficiel.blog4ever.com

Blog officiel français Ivan Basso

Résultat 10ème étape Vuelta : Alberto, du courage et du coeur

10V.jpg

 

Un lundi à Lagos de Covadonga, tel était le programme de la Vuelta à l’entame de sa deuxième semaine. L’étape était très attendue car Covadonga, montée hors-catégorie de 12,2 km à 7,2 % de pente moyenne, constituait la première grosse arrivée au sommet de cette édition 2016. Et si ce soir rien n’est encore joué, un homme a marqué les esprits : Nairo Quintana. En manque d’inspiration sur la Grande Boucle en juillet, où il n’a jamais été en mesure de contester la suprématie de Christopher Froome, le colombien de la Movistar s’est montré sur les pentes de Covadonga. Une bataille des favoris qui a eu raison des échappés, ils étaient seize à s’être lancés à l’avant, contrairement aux deux jours précédents, où le peloton leur avaient donné la chance de lever les bras. 

Et les rebondissements n’ont pas manqué dans la fin de course. Dès l’entame de l’ascension les Movistar ont en effet haussé le ton, mettant en difficulté Christopher Froome. Puis à 6 km du sommet Alberto Contador, fidèle à son caractère offensif, a planté une banderille. Seul Quintana a alors puis suivre. Mais El Pistolero a ensuite payé ses efforts et il n’a pu répondre à l’attaque de Quintana à 3 km de l’arrivée. Le coureur Movistar a repris et dépassé le dernier échappé du jour, Robert Gesink (Lotto NL-Jumbo). Et qui a-t-on retrouvé à sa poursuite ? Froome ! Il avait été distancé quelques kilomètres plus tôt mais il ne s’est pas affolé et il a dépassé un par un tous ceux qui étaient devant lui. Quintana était cependant le plus fort, il s’est imposé avec 24s sur Gesink et 25s sur Froome. 

Alberto, 8ème, a perdu 1mn05s sur Quintana. La tâche se complique mais il veut encore y croire : "Dans la montée finale j’avais deux options : la première était d’essayer de suivre Nairo et la seconde suivre Froome. J’ai pensé que Froome n’était pas bien et j’ai donc joué la carte Nairo. J’ai fait une erreur. Il a été très fort, il ne cessait de changer de rythme et c’est qui m’a fait exploser. Ensuite j’ai eu du mal à me remettre dans le rythme. Demain c’est une journée de repos et mercredi nous reprenons la bataille, en espérant que ça aille mieux pour nous. Les écarts, pour diverses raisons, sont énormes, ce qui rend le reste de la Vuelta difficile. Cependant nous allons continuer à prendre la course au jour le jour afin de voir ce que nous pouvons faire. Mais je reste persuadé qu’il est trop tôt pour tirer des conclusions sur cette Vuelta. Mon but reste de me battre pour la victoire finale. C’est vrai que maintenant ça devient assez difficile, je ne veux pas utiliser le mot impossible car je ne l’aime pas. Nous ne sommes qu’à mi-chemin de la Vuelta et je vais continuer à me battre". 

 

 

- Classement de l’étape : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 4h50mn31s  

2. GESINK Robert (Lotto NL-Jumbo) à 24s

3. FROOME Christopher (Sky) à 25s

4. FRAILE Omar (Dimension Data) à 28s

5. VALVERDE Alejandro (Movistar) à 28s

8. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 1mn05s

 

- Classement général : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 38h37mn07s  

2. VALVERDE Alejandro (Movistar) à 57s

3. FROOME Christopher (Sky) à 58s

4. CHAVES Johan Esteban (Orica-Bikeexchange) à 2mn09s

5. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 2mn54s

 

 

 

Après le repos, les coureurs reprendront la route avec 168,6 km entre Colunga. Museo Jurásico et Peña Cabarga, une ascension de première catégorie, de 5,6 km à 9,8 % de pente moyenne et des passages à 18 %.

 

11.pngFORZA IVAN !!!!!



29/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres